CMGE - UPMC
Accueil du site > Publications > CORPS OBÈSE ET SOCIÉTÉ Regards croisés entre médecins et patients

CORPS OBÈSE ET SOCIÉTÉ Regards croisés entre médecins et patients

Thèse de doctorat d’Université en sciences humaines et sociales Spécialité Sociologie soutenue publiquement par Philippe Cornet le 12 décembre 2015

mardi 29 mars 2016

L’obésité est une maladie qui touche près de 15% de la population adulte en France. Elle est susceptible d’entraîner des complications sévères.

L’obésité peut être considérée comme un stigmate et les représentations sociales des personnes en obésité sont discriminatoires. Les médecins partagent les représentations sociales communes. Le corps obèse fait rupture avec un idéal du corps confondu à la norme, et est une source de discrédit du corps hors normes. Les sujets en obésité subissent l’affichage de l’idéal du corps comme norme de corpulence mais aussi comme norme esthétique et comme signe de distinction morale. Ils sont pris dans un « dispositif » construit autour d’une injonction paradoxale : « consommez, soyez mince ».

Summary

Obesity is a disease concerning around 15% of the French adult general population. It is usually associated with severe conditions. It can be considered as a stigma and social views of obese persons are discriminatory. Practitioners do share those common views. The obese body breaks with an ideal body confounded with the standard, and is a cause of disgrace for the outstandard body. Patients with obesity endure the display of an ideal body as a norm of corpulence, but also as an esthetical norm and as a sign of moral distinction. They are caught in a “device” built around the paradox “consume, be thin”.

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0