CMGE - UPMC
Accueil du site > Thèses de médecine générale > « Entendre les maux au delà des mots », Étude de l’expression non (...)

« Entendre les maux au delà des mots », Étude de l’expression non verbale de la douleur à partir de vidéos de consultations de médecine générale

thèse d’Octave Cohen soutenue le 28 septembre 2018

dimanche 30 septembre 2018

La douleur est une problématique omniprésente en médecine générale. Lorsque le patient consulte, il décrit sa douleur avec des mots, mais également avec un ensemble de gestes, de mimiques et d’autres informations qu’il communique au médecin et qui constituent le langage non verbal. Le but de cette recherche est d’étudier l’apport de ce langage non verbal dans le soin prodigué au patient. Méthode : Il s’agit d’une étude qualitative observationnelle réalisée à partir de 83 vidéos de consultations de médecine générale qui avaient pour motif la douleur. Résultats : Le langage non verbal véhicule des informations pouvant être d’une grande importance pour le médecin comme pour le patient. Il permet de préciser la douleur en donnant des informations sur sa localisation, son type ou son intensité. En tant qu’outil relationnel, il permet de mieux appréhender les ressentis du patient et de renforcer l’alliance thérapeutique. Discussion : L’interprétation de ce langage non verbal est subjective ce qui rend difficile une prise en charge standardisée. Mieux l’intégrer dans la pratique clinique, permettrait de remettre la relation médecin-patient au coeur du soin, dans une médecine que la technique et la rationalisation tendent à déshumaniser.

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0