CMGE - UPMC
Accueil du site > Thèses de médecine générale > Evaluation de la connaissance des femmes âgées de 18 à 30 ans au regard des (...)

Evaluation de la connaissance des femmes âgées de 18 à 30 ans au regard des différentes méthodes contraceptives au Perreux sur Marne en 2017

Thèse de Mathilde Ouachee soutenue le 28 novembre 2018

vendredi 30 novembre 2018

La connaissance est un prérequis nécessaire pour établir un choix éclairé en matière de méthodes contraceptives. Objectif : Cette étude avait pour objectif d’évaluer la connaissance des femmes âgées de 18 à 30 ans concernant les différentes méthodes contraceptives. Méthode : Recueil de 100 questionnaires au cours de consultations en cabinet de ville au Perreux sur Marne entre le 31 juillet 2017 et le 10 avril 2018 auprès de femmes âgées de 18 à 30 ans francophones. Une analyse descriptive a été réalisée dans un premier temps. Puis, à l’aide de la création d’un score de connaissance, nous avons pu réaliser une analyse comparative pour évaluer les déterminants à la connaissance. Résultats : L’ensemble des 100 questionnaires ont pu être analysés. Notre population d’étude a déclaré un taux relativement faible de connaissance des différentes méthodes contraceptives (7,3/12). Le manque de connaissance se retrouve tant sur leurs compositions, leurs modes de prise, que sur leurs durées d’efficacité. Ces données sont identiques quel que soient le niveau socio-professionnel, l’âge ou un antécédent de grossesse. Le niveau de connaissance s’améliore avec l’âge (p=0.01) mais ne change pas en fonction d’un antécédent de grossesse (p=0.97 IC 95% [-1.19 ; 1.24]). Conclusion : Malgré une information disponible en libre accès, le niveau de connaissance sur les contraceptifs est faible. Ces données renforcent l’intérêt d’une information médicale lors des consultations.

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0